• Le merle

                Le merle noir

                                                       Il appartient à la famille des grives.

    Nom commun : Merle noir      

    Nom latin : Turdus merula

    Famille : Turdidés

    Envergure : 34 à 38,5 cm

    Poids : 80 à 110 grammes

    Longévité : 16 ans

    Reproduction :

    Période de nidification : mars à août

    Nombre de couvaisons :  2 à 3 voire 5 couvées

     Incubation : Environ 2 semaines.

    Nombres d'oeufs : 3 à 6 oeufs bleu-vert tâchetés de brun-roux.

    Les poussins sont nidicoles et nourris par les deux parents, avec une nourriture variée et riche.

    Habitat : Il vit dans toutes sortes de forêts ou de zones boisées avec des sous-bois, aux lisières des forêts, dans les zones arbustives, les cultures, les haies, les parcs, les jardins mais aussi dans les zones urbaines.  

    Nourriture : Il se nourrit surtout d'insectes, d'araignées, de vers de terre et de graines variées, ainsi que des baies et des fruits.

    Plumage : Son plumage d'adulte est noir avec le cercle oculaire et le bec orangé. Ses yeux, ses pattes et ses doigts sont noirs. La femelle est plus brune que le mâle, avec la gorge et la poitrine brun clair. Elle a souvent le bec de deux couleurs (noirâtre et jaune pâle). Ses yeux, ses pattes et ses doigts sont brun foncé. Le juvénile a le plumage brun tacheté de blanc chamoisé sur les parties inférieures. Il arrive que certains mâles soit partiellement blanc car cette espèce a une forte tendance à l'albinisme.

    Voix : Il appelle, babille, flûte, siffle. Son cri comprend un bas "chuck-chuck-chuck" accéléré en un bavardage hystérique quand il est en alerte. Lorsqu'il vole son cri est ténu et tremblotant. Il pousse aussi des "pink-pink-pink" qui est un cri d'alarme souvent émis la nuit.

    Comportement :C'est un oiseau qui se nourrit au sol, bougeant en effectuant des séries de courts sauts en courant. Pour extraire un ver du sol, il sautille rapidement sur place et le capture avec le bec, le tirant lentement de la terre. Il retourne aussi les feuilles mortes pour exposer les insectes cachés en dessous. Quand il se pose sur un point à découvert, ses ailes sont abaissées et sa queue redressée. Il aime les bains de soleil, et pour cela, il adopte une posture avec les plumes gonflées sur le corps tout entier, la queue et les ailes déployées, la crête hérissée et le bec ouvert, et aplati sur le sol.
    Pendant la saison de reproduction, des combats territoriaux violents sont rares, mais occasionnellement, deux mâles peuvent se battre, face à face, criant, juste au-dessus du sol, avec les doigts et les griffes tendus vers l'autre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :