KaZeo
+
aliver
Follow me
Join now
23 Octobre 2014, St J. de Capistan
Publicité
Newsletter
Moteur de recherche
  • P1000670.JPG
Accueil » Animaux » volailles » Les poules et coqs
  Articles de cette rubrique :
 

Les poules et coqs

Les poules :

Origine :

De nos jours les paléontologues considèrent que les oiseaux actuels sont les descendants direct des dinosaures comme par exemple de l'Archéoptéryx qui est l'ancêtre des poules. Le premier fossile d'Archéoptéryx fut découvert en 1861 en Allemagne.

Premier spécimen d'Archéoptéryx découvert en Allemagne en 1861.

D'après Peter Wellhofer, l'Archéoptéryx Pour la Science, Janvier 1990.

Caractéristiques :

Les poules et les coqs que l'on trouvent chez nous sont des oiseaux forestiers et tropicaux, en effet toutes les races de poules et de coqs domestiques descendent du Coq Bankiva ou Coq Doré. Certaines de ces volailles vivent encore dans les sous-bois des jungles d'Inde, d'Indonésie et d'Asie. Autrefois il existait de nombres races de poules hors aujourd'hui la majorité des poules sont toutes issues des mêmes races ceci afin d'accroître le taux de ponte. 

 

img221/5348/pphr2.jpg

Son odorat n'est pas très développée, en revanche elle entend et voit très bien. En effet elle peut voir des couleurs que nous ne perçevons pas comme l'ultraviolet.

Ses yeux étant sur les côtés de sa tête elle a un champ de vision très large néanmoins comme ses yeux sont fixes elle doit constamment bouger la tête pour changer d'angle de vue.

img132/4355/tphg4.jpg

Le coq : c'est un oiseau très territorial qui chante dès les premiers rayons du jour. Même si la poule peut pondre sans coq, celui-ci a un rôle très important. En effet il :

- cherche dans la terre, vers, larves ou tous autres éléments nutritifs et lorsqu'il en dévouvre il appelle ses poules par des gloussements particuliers mais jamais il ne mangera tant que ses poules ne sont pas rassasiées. 

- protège ses poules contre les différents dangers étant même prêt à donner sa vie pour les défendre.

- décide de l'heure du lever et du coucher.

- prépare et montre le nid à la poulette qui n'a pas encore pondu.

- respecte les oeufs et les poussins car il sait qu'ils sont la continuité de la race.

- ne s'intéresse pas aux disputes des poules mais si l'une d'elles commet une erreur il la corrige.

De plus il sait quand une poule entre en couvaison et il connait la période où une poule est fécondable ainsi que le moment où son sperme ne sera pas arrêté par la fabrication d'un oeuf.

Les poules : A l’état sauvage elles vivent en petites bandes familiales, accompagnées d’un coq sur un petit territoire où elles vivent sous le couvert des arbres s'y sentant en sécurité. La nuit elles abandonnent le sol pour se percher dans les branchages et passer la nuit à l’abri des prédateurs qui rôdent au sol. Nous pouvons remarquer aussi ce type de comportement en élevage. En effet elles expriment toujours le besoin de se percher, les plus dominantes recherchant les places les plus hautes. Les poules sont aussi très coquettes, en effet elles prennent grand soin de leur plumage qu’elles aiment exposer aux rayons du soleil. En revanche, elles redoutent l’eau et la pluie, car leur plumage n’est pas imperméable. Pour autant, elles ne sont pas sales : elles prennent des bains de poussière pour débarrasser leurs plumes de la graisse qui s’y accumule. Elles prennent ce bain tous les 2 jours, et cette toilette importante peut durer jusqu’à 20 minutes.

Quel est leur principale activité ?

Leur principale activité est la recherche de nourriture, en effet elles utilisent sans cesse leur bec et leurs griffes pour piquer et gratter le sol afin d'y trouver les insectes, vers, graines, fruits et baies qui composent leur menu. Elles avalent aussi de petits cailloux pour remplir une poche spéciale de leur système digestif qui broie les aliments : le gésier.

 

 

Leurs capacités d'apprentissage :

Depuis peu des scientifiques étudient les capacités d’apprentissage des poules et d’autres animaux de ferme. Les expériences menées par des spécialistes du comportement animal, que l’on appelle des éthologues ont ainsi permit de montrer que la poule pouvait par exemple reconnaître plus de 80 congénères à partir de photos. Des observations ont aussi montrer que les poules retenaient facilement ce qu'on leur montrait pouvant même l'expliquer aux autres, ainsi par exemple montrer à quelques poules comment fonctionnent les abreuvoirs et l’ensemble du troupeau apprend ensuite à les utiliser en observant celles qui s’y abreuvent. D’autres expériences ont montré que les poules peuvent comprendre une information à la télévision, se souvenir de ce qu’elles ont appris et même l’utiliser pour résoudre un problème...

Les poussins :

La ponte :

Tous les ans la poule pond des oeufs dans un nid qu’elle construit avec des végétaux comme par exemple avec des fougères ou de la paille. Aussi pour éviter que ses poussins soient découverts par des prédateurs, elle dissimule généralement son nid dans un buisson. En revanche dans la majorité des élevages, les poules n'ont pas besoin de construire leur nid du fait qu'elles disposent de nichoirs individuels.

Des oeufs de poule

D'après certaines études il semblerait qu’il existe déjà des contacts sonores entre la poule et ses poussins dans les oeufs. Après l’éclosion, les poussins vont suivre leur mère partout jusque même sous ses ailes. C’est aussi elle qui va leur apprend quels sont les aliments qu’ils peuvent manger,...

Dans la majorité des élevages notamment les élevages industrielles, les poules vivent entre elles, sans coq avec qui se reproduire, ainsi lorqu'elles pondent les oeufs ne contiennent pas de poussins ce qui permet la production d'oeufs à manger.

Le développement :

Lorsque l'oeuf est pondu, le développement embryonnaire à déjà commencé, cependant il s'arrête si certaines conditions environnementales ne sont pas réunies (exemple la chaleur).

Au début toutes les cellules sont semblables mais durant le développement embryonnaire va apparaître des différenciations des cellules. Ainsi certaines vont devenir des organes essentiels alors que d'autres vont permettre la formation d'une aile ou d'une jambe.

Peu après le début de l'incubation, une couche épaissie de cellules devient bien visible dans la partie caudale de l'embryon : c'est le sillon primitif, l'axe longitudinal de l'embryon. A partir de celui-ci va se développer la tête et l'épine dorsale. Des "amas sanguins" apparaissent et créeront plus tard le système vasculaire, aussi l'œil commence à être visible.

2ème jour de l'incubation : les amas sanguins commencent à se lier et à créer un système vasculaire, tandis que le coeur est formé ailleurs. Lors de la 44ème heure de l'incubation, le coeur et les systèmes vasculaires entrent en communication et le coeur commence à battre. Deux systèmes circulatoires distincts sont établis, un système embryonnaire pour l'embryon et un système vitellin lié à l'œuf.

Fin du 3ème jour d'incubation : le bec commence à se développer et les bourgeons de membres à l'origine des ailes et des pattes peuvent être distingués. 
4ème jour : La torsion et la flexion de l'embryon se poursuit lors. Le corps entier du poussin tourne de 90 degrés et se retrouve vers le bas avec son côté gauche du côté du jaune de l'oeuf . La tête et la queue se rapprochent étroitement et l'embryon prend la forme d'un "C". La bouche, la langue et les puits nasaux se développent en tant qu'éléments des systèmes digestifs et respiratoires. Le coeur continue à grandir quoiqu'il n'ait pas encore été placé dans le corps : on peut ainsi le voir battre si l'œuf est ouvert avec précaution. Les autres organes internes continuent à croître.

Fin du 4ème jour de l'incubation : l'embryon a déjà tous les organes requis pour lui permettre de vivre après l'éclosion et la plupart des organes de l'embryon peuvent être identifiés. Mais un embryon de poussin ne peut pas encore être distingué de celui d'un mammifère.

L'embryon prend forme dès le 9ème jour suivant l'incubation; ainsi apparaîtles doigts sur les ailes et les pattes, le coeur est complètement enfermé dans la cavité thoracique et l'embryon ressemble déjà à un oiseau.

Au 10 jour d'incubation, les plumes peuvent être distinguées et le bec durcit. 


A 11 jours d'incubation, l'embryon poussin est mi-chemin de sa formation qui se terminera à 20 jours.


Au 14ème jour, les griffes se forment et l'embryon prend sa position pour l'éclosion.

Avant de naître il occupe toute la place dans l'oeuf.

La croissance hors de la coquille :

img233/2544/21xe9.jpg

Au 21ème jour le poussin naît. Déjà très débrouillard il s'extrait tout seul de l'oeuf, pour cela il brise sa coquille qui durant 3 semaines à été le lieu de sa constitution. L'allantoïde, qui lui a servi de poumons, commence à sécher étant donné que poussin utilise ses propres poumons. Il continue à pousser sa tête vers l'extérieur. La structure pointue et dure à l'extrémité du bec qu'on appelle le diamant et le muscle du dos du cou l'aident à briser la coquille. Le poussin alterne repos, efforts et changements de position jusqu'à ce que sa tête sorte de la coquille brisée. Il donne alors un coup de patte sur le fond de celle-ci pour s'expulser. Le poussin est épuisé et se repose tandis que la fente ombilicale se cicatrise et que son arrière-train sèche.

img262/4128/poussinrp3.jpg

Petit à petit, il regagne des forces puis marche. L'incubation et l'éclosion sont achevées. Le diamant tombera du bec les jours suivants. Le poussin se repère aisément et jauge avec rapidité l'espace qui l'entoure, de plus malgré sa petite taille il a les pattes solidement arrimées au sol. A sa naissance, il pèse 40 g.

Il semblerait qu'il soit indépendant de nature.

A 10 jours, ses principales activités sont la promenade et l'obersation des activités qui lui plaisent et le forment à sa vie future. Les poussins ont un rapport de fraternité important entre eux, en effet ils aiment les activités à plusieurs et se retrouver autour du pilier maternel.

A 1 semaine, il aime se donner en spectacle devant ses congénères.

Comment connaître le sexe des poussins ?

Il n'est pas toujours évident de déterminer le sexe. Chez certaines races le plumage est différent sur les jeunes poussins ce qui permet de différencier le mâle de la femelle. Mais généralemment il y a une différence d'évolution entre les coquelets et les poulettes par le
développement (les coqs ont une développement plus rapides) :
- de la crête,
- des barbillons,
- L'apparition des lancettes : ce sont des petites plumes sur les flancs
de l'arrière train.
- de la morphologie générale.

De plus les jeunes coquelets on un comportement plus baguarreur, ce qui permet de différencier les mâles des femelles après quelques mois.
Il est aussi possible de sexer les poussins dès les heures qui suivent la naissance. Pour cela il faut que le poussin soit sec et on observe alors la différence de longueur des plumes sur les ailes. En effet sur les ailes il y a deux rangées et si elles sont de taille égale c'est un coq sinon c'est une poule.

Qu'est-ce que le baguage ?

C'est une technique utilisée en ornithologie qui permet de :

                                 - suivre les oiseaux sauvages afin d'étudier plusieurs aspects de leur vie en milieu naturel, comme les déplacements migratoires.

                                 - identifier les oiseaux domestiques, avec l'aide d'une bague qui indique le nom de l'éleveur et l'année de naissance de l'oiseau.

Plusieurs types de bagues :

Il y a 2 grands types de bagues pour les poules à leur mettre à une des deux pattes :
                                - les bagues homologuées en résine indispensables pour participer à une exposition avicole.

                                - les bagues non homologuées de divers models comme la bague à spirale ou à clipe. Elles peuvent être de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Elles servent surtout à reconnaître un sujet d'un autre.


Comment lire une bague homologuée ?

Les bagues comportent les éléments suivants :
                                - Depuis 2008, les lettres EE sont présentes pour signaler que la bague est européenne,
                                - Le diamètre de la bague : il varie selon les races et le sexe du sujet, 
                                - L'année de naissance du sujet (exemple : 08 pour l'année 2008),
                                - Un numéro d'identification nationale.


Les bagues changent-elles de couleur selon les années ?

Oui ainsi en 2002 elles étaient grise, en 2003 blanche, en 2004 noire, en 2005 jaune fluo, en 2006 bleue, en 2007 verte et en 2008 grise foncée.

Petites questions :

A quand remonte la domestication de ces animaux ?

La domestication des poules, c'est-à-dire la sélection et l'élevage de ces animaux, est plus que millénaire. En effet elle avait déjà lieu dans l'Antiquité.

Qui a donné les trois principaux objectifs de l'élevage de poules ?Aristote et Pline.

Quels sont ces objectifs ?

1. Obtenir des oeufs pour la consommation et la perpétuation de l'espèce,     

2. Obtenir des produits pour la table,  

3. Obtenir des oiseaux d'ornement rustiques.

Le samedi 01 mars 2008 à 15h27 dans volailles
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Aucun commentaire